L’universalisme républicain dans la « tenaille identitaire » ?

Marianne par Benjamin Régnier
Marianne par Benjamin Régnier

Une thèse, actuellement discutée avec âpreté dans quelques cénacles où se croisent des défenseurs sincères de la République et de l’universalisme, décrit l’état des forces idéologiques en France sous l’image de la « tenaille identitaire ». Aussi séduisante soit-elle, elle doit être discutée sérieusement tant les enjeux sont cruciaux.


Sommaire :
Pour : la République sous les feux croisés des identitaires
Contre : un équilibre de pure apparence
Les impensés du débat : la République a d’autres ennemis !
L’universalisme par-delà les identités


Lire la suite…

Wargame idéologique : l’échiquier renversé

Après avoir décrit le paysage idéologique à gauche et à droite, il est temps de conclure la trilogie sur ce jeu de guerre.

*

Le plateau est brisé ; les pièces, hagardes. Mélangées. Certaines ont disparu. On se rassemble, non par appartenance antérieure à un camp ou l’autre, mais par ressemblance.

Continuer la lecture de Wargame idéologique : l’échiquier renversé

Wargame idéologique à droite

Il y a quelques semaines, je décrivais la guerre idéologique à gauche et tentais une typologie des courants de pensée qui s’y affrontent. Comme je ne suis pas sectaire, il est largement temps de faire le même exercice avec la droite.
Continuer la lecture de Wargame idéologique à droite

Wargame idéologique à gauche

Soyons clair : derrière l’expression « wargame idéologique », je n’entends pas ici les hommes ni les femmes politiques qui s’étripent pour une place au soleil médiatique. Ce ne sont pas non plus les partis dans leurs luttes internes ou externes qui m’intéressent dans ce billet, ou alors à la diagonale de leurs idées… quand ils en ont.

– Bon, ok, mais alors de quoi ça va parler ?!
– D’un truc qui me tient drôlement à cœur : les idéologies.

J’ai déjà écrit combien il est urgent de « réidéologiser » le politique, de réintroduire de la pensée, de s’équiper d’un outillage intellectuel solide et de favoriser la confrontation d’idées différentes. Si la plupart des partis, à gauche comme à droite, présentent, hélas !, un électroencéphalogramme plat, cela ne signifie pas pour autant que tout se résume à un champ de ruine intellectuel.
J’examinerai le cas de la droite plus tard, pour l’instant, observons ce qui se passe à gauche. Ou du moins du côté de ceux qui se définissent comme « de gauche ».

Continuer la lecture de Wargame idéologique à gauche